Le compostage autonome en établissement

Le compostage autonome en établissement s'apparente au compostage domestique pour les foyers. L'établissement «internalise» la gestion de ses biodéchets sur son site en se substituant à la collectivité ou à un prestataire. Le compost produit sera si possible valorisé sur le site. Cette démarche s'inscrit pleinement dans le principe de la gestion de proximité des biodéchets.

 

20210621_141216_resized.jpg
Exemple de composteur autonome en établissement à Gemeaux

En pratique, comment ça fonctionne ?

La plateforme de compostage se compose d’au moins 4 composteurs :


1. Un composteur pour recueillir les résidus de cuisine et les résidus issus du jardin,
2. Deux composteurs pour permettre la maturation du compost,
3. Un composteur pour le stockage du structurant (déchets secs comme du broyat, des feuilles…)

Qui est concerné ?

  • les établissements scolaires (écoles, collèges, lycées),

  • les structures touristiques (campings, gites, centres de vacances...),

  • les entreprises privées, administrations avec cantine,

  • toutes structures avec une restauration collective...

Comment ça fonctionne ?

Le fonctionnement du site de compostage est fondé sur le principe de co-responsabilité des producteurs de déchets, du personnel de la structure et de solidarité entre participants.

La mise en place d'un tel dispositif doit résulter d'un projet d'établissement afin de permettre son succès. Elle doit être considérée comme une démarche d'éco-exemplarité et représente une volonté de l'établissement de développer son action éco-responsable.

En milieu scolaire, en plus de tous ces éléments, le compostage possède une valeur pédagogique non négligeable de par l'éducation aux gestes éco-citoyens (tri des déchets et lutte contre le gaspillage alimentaire, dépôts des biodéchets par les élèves...) et le support d'étude du cycle de la matière qu'il permet.

Vous envisagez d'engager une réflexion pour la mise en place d'un compostage autonome en établissement ? Vous souhaitez connaitre les démarches à suivre, dimensionner votre installation, être accompagné dans la mise fonctionnement du site pendant la durée d'un cycle de compostage (6 à 8 mois) avant de devenir autonome ? Contactez moi  pour me préciser vos attentes.

 

Au catalogue, conseil, accompagnement et formation:

 

  • Conseil dans le cadre d'une démarche de valorisation de vos bio-déchets

  • Formation de référents de site

  • Formule : diagnostic, étude, mise en place, suivi et accompagnement pendant 6 à 8 mois, formation de 2 référents de site

 

Ce n'est pas le mode de compostage que vous recherchez , consultez les autres modes de compostage : services et accompagnement

© pistyles, Villeurbanne

Des économies                   Geste éco-responsable                     En faveur du lien social              LTECV à partir de 2024