Le lombricompostage ou vermicompostage

 

C'est une technique de compostage adaptée à la vie en appartement ou complémentaire du compostage domestique si vous avez un jardin.

Un lombricomposteur se compose de plusieurs bacs superposés et emboités les uns dans les autres.

 

Du haut vers le bas:

- un ou plusieurs bacs où seront déposés les déchets verts; le bac supérieur est couvert. Ces bacs sont perforés dans leur partie inférieure, pour assurer une communication entre eux ;

-le bac inférieur est muni d'un robinet, il n'est pas perforé en partie inférieure. il recueille les jus (lombrithé) produits lors du compostage.

La vocation première du lombricompostage n'est pas de produire du compost à partir de ses déchets verts (vous en récolterez très peu). C'est plutôt de produire du lombrithé, qui un excellent engrais liquide. Et c'est en cela que le lombricompostage est un mode de compostage complémentaire compostage domestique.

​En pratique, comment ça fonctionne ?

Que votre lombricomposteur soit bricolé ou acheté dans le commerce, le fonctionnement est le même :

Au catalogue, du coaching personnalisé:

  • Vous avez acheté ou fabriqué un lombricomposteur : comment le faire fonctionner ?

  • Vous avez un lombricomposteur depuis quelques mois mais il ne fonctionne pas bien : les vers s'échappent ou il y a des moucherons, des odeurs... Que faire ?

  • Vous souhaitez fabriquer votre propre lombricomposteur : comment faire ?

  • Votre lombricomposteur est plein : que faire du compost qui s'est accumulé ? Comment en sortir les vers avant usage du compost ?
     

Si l'une de ces interventions vous intéresse, n'hésitez pas à me contacter et à me préciser vos attentes.

Ce n'est pas le mode de compostage que vous recherchez , consultez les autres modes de compostage : services et accompagnement

IMG_3899rr.jpg
Lombricomposteur bricolé
IMG_3902ver.jpg
Principal acteur du lombricompostage : le ver épigé esenia
IMG_3901r.JPG
4 mois après...

Envie de tester le lombricompostage ?

 
IMG_3894rr.jpg

Il est possible de tester le lombricompostage à moindre frais en bricolant des caisses ou sceaux emboitables, récupérés.

Si ce processus de compostage vous convient, il sera toujours temps d'acheter un "vrai" lombricomposteur !

Matériel nécessaire:

3 caisses ou sceaux et leurs couvercles , un robinet (magasin de bricolage), du scotch noir s'il y a des poignées à masquer, une perceuse avec 2 mèches 1 mm et 8 mm (pour obtenir des trous du diamètre d'un ver de terre, une chute d'intissé filtrant (facultatif)

Préparation:

- à l'aide de votre perceuse, et d'une mèche de 8 mm, perforer le fond de 2 bacs tous les 2 cm; ce seront les bacs qui recevront les épluchures et les vers (type esenia);

- fixer le robinet sur un bac non perforé; ce sera le bac inférieur qui recueillera le lombrithé;

- emboiter les bacs : s'ils ne sont pas bien jointifs, vous pouvez ajouter du joint de calfeutrage entre les bacs;

- personnellement, j'ai tendu aussi un morceau de toile intissée entre le bac inférieur et le premier bac pour récupérer les vers qui pourraient tomber dans le lombrithé et s'y noyer.

- poser le couvercle sur le bac supérieur : votre bac est prêt à être mis en service

Une petite vidéo pour ceux qui préfèrent (de Nature Obsession) :

Mise en service du lombricomposteur :

Le B-A-BA du vermicompostage: principes incontournables ( Fiche technique du réseau compost citoyen)

Des soucis avec votre lombricomposteur ? N’hésitez pas à me demander conseil ! Je vous aiderai à les résoudre de mon mieux et  avec plaisir.

Des économies                   Geste éco-responsable                     En faveur du lien social              LTECV à partir de 2024